Technologie issue d'un tout autre domaine que l'automobile, l'affichage tête haute se démocratise de plus en plus sur les voitures actuelles, devenant une des options les plus prisées sur les véhicules haut de gamme. S'il permet aujourd'hui de voir devant soi les informations principales au volant, il a été conçu initialement comme système d'aide aux pilotes dans l'aviation militaire.

La genèse du viseur tête haute

Ce que l'on appelle aujourd'hui affichage tête haute était au départ développé pour offrir aux pilotes de chasse la possibilité de voir les informations de visées devant leurs yeux, en transparence de la ligne d'horizon, d'où le nom de viseur tête haute. C'est justement parce qu'un pilote de chasse doit être attentif à son environnement que le système fut créé, afin qu'il puisse voir ses instruments de bord en superposition. Les images sont projetées sur un miroir transparent incliné à 45 degrés, et les informations peuvent varier selon la phase de vol, avec des informations relatives au vol lui-même, au terrain, ou encore au combat en cours.

Miniaturisation et approche sur l'automobile

La démocratisation du système s'est initialement faite sur d'autres avions, ceux de ligne, afin d'améliorer la sécurité de l'équipage et des passagers en pouvant, par exemple, offrir un affichage virtuel de la piste d'atterrissage en cas de brouillard ou de pollution. Mais c'est grâce à la miniaturisation des composants et des technologies que le même système a pu être adapté à l'automobile. La première voiture à en disposer était la Pontiac Grand Prix, à la fin des années 80, mais il a fallu un grand travail sur l'intégration du système dans un environnement plus petit pour pouvoir l'inclure de manière plus utile.

L'usage de l'affichage tête haute

Maintenant qu'il est bien intégré dans le milieu de l'automobile, l'affichage tête haute est un véritable atout de sécurité et d'ergonomie pour les conducteurs qui en disposent. Constitué d'un petit projecteur situé derrière le tableau de bord qui reflète les informations sur le pare-brise ou sur une lame au-dessus du tableau de bord, il permet de fournir toutes les informations nécessaires comme la vitesse du véhicule, le niveau du carburant, les informations de l'ordinateur, ou encore le GPS, qui peut directement donner la direction, le tout sans obliger le conducteur à éloigner son regard de la route. Bien que le niveau de concentration ne soit pas celui d'un pilote de chasse, il est toujours bon d'éviter les distractions possibles.